Advertisements

De la bagarre, du pot et un polar

Sombres Bagarreurs :

Pow pow (2019) Gofa

Par Dany Rousseau :

Le monde de Sombres bagarreurs est un monde où L’Impérius Rhâââ règne en maître sur un étrange univers peuplé de guerriers possédant plusieurs super pouvoirs. Si toutefois chacun est un superhéros en puissance, personne n’arrive à la cheville de L’Impérius, le titan suprême. Les contraintes sont nombreuses dans l’univers de Rhâââ et la plus sévèere est qui interdit aux guerriers de fusionner entre eux afin de devenir la sommes de leurs pouvoirs. Cette loi inviolable sous peine de mort assure à Rhâââ le contrôle totale.  Mais un beau jour, un groupe de héros en ont eu assez de cette tyrannie aveugle et décidèrent d’accomplir le tabou ultime. Croyez-moi, ça saigne! Lire la suite

Advertisements

Du Bug à Montréal en passant par Hollywood

Mots-clés

, , , , , , , , ,

Bug 2

Couv_362623Par Dany Rousseau :

Le Bug d’Enki Bilal qui avait frappé toute la planète numérique l’an dernier revient en force. Dans ce deuxième chapitre, nous retrouvons avec joie Kameron Obb qui fait un retour remarqué sur terre marqué de cette étrange tache bleue qui s’étend sur son visage et dans sa tête, toute la mémoire numérique terrienne. Il va sans dire qu’une fois qu’Obb aura touché le plancher des vaches accompagné des médecins de la station spatiale internationale, il deviendra la personne la plus recherchée de la planète. Des envoyés de la compagnie Life Dust One (commanditaire de la mission sur Mars à laquelle participais Obb), la mafia italienne, la mafia corse, les Chinois, le califat de Gibraltar, les Néo-Marxiste et j’en passe, voudront tous obtenir leur part d’Obb afin qu’il insuffle un peu de vie à leurs technologies devenu guère plus utiles qu’une boîte de pâte tomate vide. Le cosmonaute, pour sa part, se fout bien de tous; ce qui lui importe est de retrouver sa fille Gemma. Lire la suite

Sabrina

Mots-clés

, , , , , , ,

Par Dany Rousseau :

couverture_sabrina_print_ok_0

Presque lune (2019) Drnaso

À Chicago, un matin de 2017, Sabrina quitte son foyer pour aller travailler. Alors qu’elle verrouille sa porte, la jeune femme ignore qu’elle ne reviendra jamais. Cette absence inexpliquée chamboule tout le petit monde qui faisait la vie de Sabrina. Ses parents et sa sœur Sandra étouffent d’inquiétude, tandis que son amoureux Teddy quitte la ville sans avertir personne pour échouer au Colorado chez un ami d’enfance avec qui il n’a plus de contacts depuis des années. Calvin, un soldat, travaillant au département de surveillance informatique de l’US Air Force, ouvre généreusement sa porte à Teddy sans trop comprendre ce qui a poussé son ancien pote à venir vers lui. Profondément sonné par ce qui lui arrive, Teddy qui a débarqué chez Calvin sans bagage, passe ses journées en caleçon dans un état quasi catatonique affalé dans son lit en attendant que son ami revienne du travail et lui rapporte un cheeseburger au ketchup. Calvin de son côté n’en mène pas large non plus, sa femme l’a quitté et est partie vivre en Floride avec leur fille Cici. Même s’il rêve d’aller les rejoindre et de tout recommencer, il sait au fond de lui qu’il ne sera pas le bienvenu. Il devrait peut-être s’abstenir et accepter la promotion que lui offre son officier supérieur. Lire la suite

D’Horreur historique et de douceur de vivre

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , ,

La véritable histoire vraie d’Adolf Hitler

Dupuis (2019) Swysen/Ptiluc

Par Dany Rousseau :

Lorsque l’on désire traiter du nazisme, de la Shoah ou d’Adolf Hitler hors des sentiers balisés par la science historique, l’exercice s’avère toujours périlleux. Imaginez un récit qui aborde le sujet d’un point de vue humoristique, en bande dessinée, avec des protagonistes incarnés par des animaux… On peut alors parler de véritable mission suicide. On sait tous que la comparaison avec le chef-d’œuvre qu’est Maus de Speigelman planera au-dessus de la tête de tous ceux qui oseraient s’aventurer sur cette route truffée de pièges. Lire la suite

Le retour de l’homme qui a lu l’homme qui a lu l’ours

Mots-clés

, , , , , ,

Pow Pow (2019) Bédard

Par Mathieu T

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous dois des explications. Cinq cent dix-huit jours se sont écoulés depuis ma dernière chronique. Fatigue nasale, nouvelle coupe de cheveux hipster, goût de voter pour les libéraux, toutes sortes de phénomènes étranges et mystérieux ont marqué ma vie récemment et m’ont éloigné de mon clavier et de mes livres chéris. Mais entre vous et moi, cher lecteur, je vais vous l’avouer franchement : j’avais un peu perdu le goût de lire des bédés, le plaisir simple d’ouvrir un livre, de sentir le parfum diffus de l’encre bleue, de me laisser emporter par les images… L’idée d’écrire une bonne critique me hantait à chaque lecture au point de gâcher le plaisir de regarder danser devant mes yeux ébahis un monde en devenir… (oulà, c’est profond). Lire la suite