Fines-tranches-dangoisse-Catherine-Lepage-Editions-Somme-toute-Critique-Littterature-Bible-urbaine-206x300par Mathieu T

D’entrée de jeu, le lecteur avisé se demande qu’est-ce qui peut bien le pousser à lire une bédé sur l’angoisse ? La civilisation n’est-elle pas assez mal en point qu’il faille en rajouter encore plus ? Et qui peut bien écrire un énième bouquin sur le sujet, illustré comme un livre pour enfant ?

Puis, curiosité morbide oblige, le même lecteur ouvre le livre au hasard et tombe sur cette phrase : « Probablement que je ne mets pas mes efforts à la bonne place. » À gauche, un singe tente de faire entrer une étoile dans un trou en forme de carré. Toute la puissance du livre de Catherine Lepage est là : la sincérité naïve du contenu et la force d’évocation inouïe des images.

Le lecteur revient alors au début et suit le parcours de Lepage, cette illustratrice qui avait déjà pondu en 2007 un 12 mois sans intérêt – Journal d’une dépression (chez Mécanique générale), le long du difficile chemin de l’angoisse et de la dépression.

Écrit au « je », donc évidemment très introspectif, le bouquin est parsemé de ces petites prises de conscience découpées en mots et en images. Lepage questionne toute la nature de son angoisse, la possibilité qu’elle la mène à la dépression et termine avec des solutions pour s’en sortir momentanément.

Si ses phrases sonnent justes, ses illustrations touchent carrément à l’essentiel et ici l’expression « une image vaut mille maux » prend tout son sens. Lepage mélange habilement les médiums (imprimé, encre de Chine, peinture, etc) mais conserve une simplicité visuelle qui produit une impression enfantine, à la limite rétro, et marque au fer rouge notre imaginaire.

Vous vous en doutez, Fines tranches d’angoisse n’est pas un livre qu’on laisse traîner sur la table à café. Catherine Lepage met admirablement bien en mots et en image les parties les plus sombres de notre cerveau.

9/10

Fines tranches d’angoisse 

Auteur : Catherine Lepage

Éditeur : Éditions Somme toute (2014)

Advertisements