Mots-clés

, , , , , , ,

Par Danyrou

9782365770132-couv-M200x327J’ai une question directe à vous poser : qu’aurait été votre vie si vous mouriez aujourd’hui? Violente comme interpellation en cette fin juillet? Peut-être aurait-ce été le cas si d’autres auteurs que les jumeaux Fabio Moon et Gabriel Ba vous l’avait posée. Heureusement, c’est plutôt tout en douceur et avec un soupçon de je-ne-sais-quoi de nostalgique que les deux bédéistes brésiliens nous amènent à cette réflexion sur la mortalité. Pour ce faire, ils nous racontent tout simplement dans Daytripper; au jour le jour, récipiendaire du prix du meilleur album au Eisner Award en 2011, l’histoire de Bras De Oliva Domingo.

Trentenaire, Bras aspire à être un grand journaliste et écrivain, mais travaille, pour le moment, comme simple rédacteur de la rubrique nécrologique dans un quotidien de Sao Paulo. Bras se cherche et la célébrité de son père Benedito de Oliva Domingo, un écrivain reconnu et adulé partout au Brésil, n’aide en rien. Et c’est avec l’ombre immense de son père planant au-dessus de sa tête d’aspirant écrivain que Bras s’escrime à l’écriture d’un roman depuis de nombreuses années. Voilà la vie de Bras De Oliva Domingo à 32 ans au chapitre un.

Cependant, le succès de ce roman graphique repose sur sa structure et son originalité. En effet, le livre, divisé en 10 chapitres, commence pour chacun d’eux par un épisode différent de la vie du héros à un âge différent. Toutefois, d’une manière stupéfiante, chacun des chapitres en question se termine par la mort accidentelle de Bras! Présenté dans un ordre non chronologique, on suit toujours la même vie. Bras a beau être mort à 32 ans dans le chapitre un, dans le suivant nous le verrons vivre à 21 ans un voyage de jeunesse qui se conclura aussi par son décès. Dix chapitres, dix morts et autant de moments charnières de la vie d’un homme. Voilà une bande dessinée sur la mort, mais qui célèbre la vie. Tout au long de notre lecture, le même leitmotiv revient constamment : lorsque le lecteur moyen acceptera qu’un jour tout s’arrêta, il profitera vraiment de son existence.

daytripper-1

Les deux Brésiliens nous offrent une très belle bédé. On s’identifiera au héros qui vit comme nous tous les mêmes évènements, grands ou petits, qui font que la vie est si belle parfois. Les voyages, les weekends d’enfance passés à la campagne, l’amour, la paternité sont tous des thèmes porteurs qui nous donnent le goût de dévorer notre vie intensément. Le rendu graphique est clair et précis; j’adore ce genre de dessin. Les couleurs tendres sont à l’image de l’histoire et semblent couler doucement.

Les dernières lignes que j’ai écrites vous laissent probablement deviner que j’ai beaucoup aimé Daytripper, malgré la gravité des thèmes abordés. Même si, comme moi, vous êtes un grand angoissé quand on touche aux questions concernant la finalité de la vie, les frères Fabio et Gabriel réussissent à nous faire avaler la pilule en nous racontant une histoire qui nous fera réfléchir. Et qui sait, peut-être que nous laisserons tomber notre téléphone intelligent trente secondes et nous regarderons la vie qui nous entoure pour l’apprécier simplement.

daytripper_page3

 

 

 

 

 

 

 

 

8.5/10

Day Tripper; Au jour le jour

Auteurs: Fabio Moon, Gabriel Ba

Édition: Urban Comics (2012)

Advertisements