Mots-clés

, , , , , ,

Par Dany Rousseau :

je_sais_tout_couvertureÉtant enfant, je rêvais que ma mère m’abonne à l’Encyclopédie de la jeunesse Grolier. Imaginer d’avoir à ma disposition un rayon de bibliothèque où s’étendrait lascivement 16 volumes, habillées d’une couverture similicuir me donnait des vertiges. Même si le fantasme de pouvoir consulter à volonté tout le savoir de l’humanité m’enivrait plus que le raisonnable, je dus vite y renoncer. Le coût exorbitant, au dire de ma mère, de cette collection offerte par des colporteurs qui faisaient ce boulot « en attendant », régla vite la question. Imaginez donc ma joie d’avoir entre les mains, le Je sais tout de Pierre Bouchard édité chez Pow pow. En ouvrant l’ouvrage, j’ai eu l’impression de tenir enfin le premier volume d’une encyclopédie totale, les réponses à toutes mes questions.

Évidemment, je déconne un peu et je m’amuse ferme au même titre que l’auteur originaire du Lac-Saint-Jean a dû se payer une tranche de bonheur en produisant cette bande dessinée drôle et déjantée. Après avoir publié en solo l’Île aux ours en 2007 (Mécanique générale) et avoir exécuté les dessins de la trilogie Motel galactique avec Francis Deharnais (Pow pow), Bouchard nous offre ici un livre divisé en une dizaine d’articles où il nous démontre sa profonde érudition sur « TOUT ».

Comme le mentionne le communiqué de presse : « Je sais tout est sans aucun doute, le meilleur livre qui soit pour savoir toutes les choses qu’il faut savoir sur les choses dont les gens parlent tout le temps. » Ainsi, en consultant le Je sais tout, le quotidien de l’ex-météorologue vedette de Radio-Canada Jocelyne Blouin n’aura plus de secrets pour vous. Vous pourrez épater vos hôtes lors de souper en bonne société en leur expliquant de façon fluide l’histoire des chèques géants que l’on remet à la télé ou dans les levés de fond. Vous comprendrez même les tenants et aboutissants des enjeux économiques de l’eau de Pâques.

je_sais_tout_05

Sans vouloir catégoriser l’humour de Pierre Bouchard, son univers décalé me fait beaucoup penser au Bruno Blanchet de La fin du monde est à 7 h. Étant grand fan d’absurde, de malaise et de comique décalé, j’ai de nombreuses fois ri de bon cœur en lisant l’album. Toutefois, je dois émettre une petite réserve quant à l’efficacité de chacun des articles qui n’est pas nécessairement égale. Si Ballon-ballet a provoqué chez moi un fulgurant fou rire (ce qui est rare en bédé), j’ai trouvé en contrepartie que la rubrique sur la techno tombait un peu à plat.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas bouder son plaisir pour deux ou trois coups d’épée dans l’eau, car Je sais tout est un terrain d’expérimentation bédé emballant. L’esthétique du livre joue aussi dans ces zones exploratoires en reflétant bien le contenu. C’est à dire en offrant une couverture en carton brun se rapprochant davantage du cahier de notes faussement brouillion que de la bédé classique. Vivement que Pow pow et Pierre Bouchard nous proposent d’autres Je sais tout, au moins 16 autres volumes comme l’encyclopédie de ma jeunesse que je n’aurai jamais.

8/10

je_sais_tout_saumon

Je sais tout

Auteur : Pierre Bouchard

Édition : Pow pow

107 pages

 

 

Advertisements