9782203033092_cb-Trilogie du Coup de sang tome 3 La couleur de l’air (Bilal) Casterman

La Terre est « sang » dessus dessous. Le dérèglement climatique est total et l’anarchie règne. Seuls quelques îlots sûrs subsistent, atteignables par les mers infinies. Tous les personnages croisés dans les deux premiers tomes refont surface et sont en mouvement. L’heure du grand bouleversement a sonné. Bilal choisira t-il la fin de l’humanité ou sa survie ? Soutenu par son superbe dessin pastel bleuté, Bilal, après la décevante tétralogie du Monstre, pond un récit difficile à oublier.

 

Tu_seras_merveilleuse_ma_fille_Aama_tome_4-Aâma tome 4 Tu seras merveilleuse, ma fille (Peeters) Gallimard

Chapeau à Frederick Peeters ! Quatre albums de plus de 80 pages en quatre ans tient de l’exploit. Et surtout de cette qualité. Comme Larcenet et Bilal, une série qui se termine en apothéose. Verloc Nim est toujours au centre l’histoire qui pige autant dans l’exploration spatiale, façon année 70, que dans l’exploration de soi. L’auteur révèle tous secrets de la mystérieuse Aâma et plonge son héros (et le lecteur) dans une profondeur émotionnelle dont personne ne sortira indemne.

 

250px-Saga1coverByFionaStaples-Saga (Vaughan et Staples) Image Comics

Depuis bientôt trois ans, cette série, qui aurait pu simplement être une sempiternelle relecture de Roméo et Juliette dans l’espace, soulève les passions des lecteurs de comics et multiplie sa présence dans les tops de fin d’année. En 2014, le récit a pris une tournure plus sombre. Brian K. Vaughan, l’homme derrière le génial Y : The Last Man, est égal à lui-même et la fantastique dessinatrice Fiona Staples dévoile son imagination débridé à chaque parution.

 

20024-The Massive (Brian Wood et plusieurs artistes) Dark Horse

Callum Israel, ancien militaire mercenaire converti à l’environnementalisme, tente de retrouver The Massive, le bateau-phare de son organisation, mystérieusement disparu. Cette trame permet d’explorer le nouveau monde tel qu’il a évolué après un crash environnemental qui a bouleversé la planète. La série de 30 numéros se terminera ce mois de décembre. Ce qui semblait être une fresque géopolitique se rapproche par moments à d’autres genres et le mélange est réussi.

 

comics-starlight-1-Starlight (Millar et Parlov) Image Comics

Un thème « old-school » très efficace, des idées parfaites pour une adaptation cinématographique et une finale hollywoodienne qui amène les larmes aux yeux. Mark Millar est en grande forme et Goran Parlov se révèle comme le digne successeur de Moebius. Allo, les studios Warner ?

 

 

Rédaction : l’équipe de Bdmétrique

Advertisements