Top 5 (2014) – Bédés québécoises

Publié par

 

test_couv_je_sais_tout_01-225x296-Je sais tout (Bouchard) Pow Pow

Je sais tout est sans aucun doute le meilleur livre qui soit pour savoir toutes les choses qu’il faut savoir sur les choses dont les gens parlent tout le temps. En consultant le livre de Pierre Bouchard, le quotidien de l’ex-météorologue vedette de Radio-Canada Jocelyne Blouin n’aura plus de secrets pour vous. Vous pourrez épater vos hôtes lors de souper en leur expliquant de façon fluide l’histoire des chèques géants. Vous comprendrez même les tenants et aboutissants des enjeux économiques de l’eau de Pâques. Voilà de la belle grosse déconnade comme on l’adore.

https://bdmetrique.com/2014/10/24/je-sais-tout/

 

FarOut_a5e71409-f3d7-4eaf-8b54-380e0833a8f1_medium-Far out tome 1 (Langevin et Carpentier) Lounak

Les deux auteurs ont eu le culot d’amalgamer westerns et robots et leur créature hybride vient piétiner les dernières réticences du lecteur : ça marche à fond la caisse ! Une histoire qui roule au quart de tour et un dessin superbe nous rappellent que le Québec peut produire ce qu’il y a de mieux en bédé de genre. Et puis, une bédé qui sent bon le Blueberry et le Comanche, c’est toujours du bonbon.

https://bdmetrique.com/2014/11/18/far-out-tome-1/

 

guerre des arts couverture-La guerre des arts (Desharnais) Pow pow

Le concept est simple : d’un côté, seize cases identiques par page sauf pour de légers détails qui permettent de montrer qu’il se passe quelque chose, de l’autre, une histoire d’extra-terrestres qui viennent kidnapper tous les artistes de la Terres. Ennuyeux le machin ? Non Môsieur ! Loin d’être un exercice de style, la bédé est hilarante et notre monde consommateur en prend pour son rhume. Chéri, quand est-ce qu’on achète notre îlot de cuisine ?

 

img1c1000-9782924049181-Les cousines vampires (Rousseau et Cathon) Pow pow

Cette bédé n’est pas seulement une histoire de vampire classique, elle est aussi un véritable hommage au cinéma d’horreur du début de l’histoire du 7e art. Le dessin est envoutant et parfois même inquiétant et le scénario, brillant et drôle. Cathon et Alexandre Fontaine Rousseau nous offrent la meilleure bédé québécoise de ce genre point à la ligne.

https://bdmetrique.com/2014/12/11/les-cousines-vampire/

 

bestiaire_2-550x726-Le bestiaire des fruits (Zviane) La Pastèque

« La meilleure chose qui soit arrivée à Zviane, sur le plan gustatif, aura été de vivre à ville Saint-Laurent en 2001. Dans le supermarché où elle faisait son épicerie, elle est tombée sur des fruits… obscurs. Au péril de sa vie, elle a concocté ce savant traité qui vous fera tout connaître des fruits exotiques. » (source: Le bestiaire des fruits, 2014, quatrième de couverture)

https://bdmetrique.com/2014/03/26/le-bestiaire-des-fruits/

 

Rédaction : l’équipe de Bdmétrique

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s