Mots-clés

, , , , , , ,

par Mathieu T

Aujourd’hui, deux séries historiques, l’une se terminant et l’autre prenant son envol. Pilum et sirop d’érable au rendez-vous.

Magasin général tome 9 Notre-Dame-des-Lacs

9782203062108_1_75Je l’avoue ouvertement, je me suis endormi avant la fin du tome 1, j’ai ronflé pendant le tome 4 et je me suis mortellement ennuyé pendant la lecture de ce dernier tome. La finale de cette grande fresque québécoise début XXe siècle aurait dû m’emballer ou m’émouvoir, mais non ou si peu.

Pourquoi ? Trois raisons fondamentales. D’un, mon père et mon beau-père ont grandi dans l’un de ces villages pauvres du fin fond du Québec. C’est un sentier que je connais très bien. Au douche l’exotisme. De deux, j’ai trouvé l’intrigue et surtout ses personnages, remplis de clichés (la belle veuve, le mystérieux étranger, le mongol du village, etc.). De trois, parfois le lent se transforme malheureusement en long.

Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ? Non. L’idée que la mort du narrateur provoque au final tous ces chamboulements est attirante et ses mots de conclusion sont sentis. Les dessins de nos deux compères sont superbes, vivants (les pages 60 et 61 méritent vraiment le détour). Les auteurs ont aussi été très généreux (24 pages de photos « dessinées » à la fin) et le lecteur peut constater toute la sincérité de leur projet.

Si vous avez aimé le premier tome, foncez. Sinon, passez votre chemin.

Magasin général tome 9 Notre-Dame-des Lacs

Auteurs : Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

Éditeurs : Casterman 2014

94 pages

 

L’expédition tome 2 La révolte de Niangara

Couv_216395Il y a déjà deux ans, un ami romophile (amoureux des bédés sur la Rome antique – Murena, Les aigles de Rome, Les boucliers de Mars, etc.), m’avait refilé le premier tome de L’expédition. J’avais aimé l’ambiance sombre et brute du dessin et le petit côté Douze salopards de l’aventure.

Le deuxième tome poursuit la description du périple de Marcus Livius et sa troupe, enfoncée au plus profond de l’Afrique noire, après la conquête romaine de l’Égypte, à la recherche d’un mythique peuple immensément riche. C’est l’eldorado encore et encore.

J’ai retrouvé dans ce tome les envoutantes couleurs de Frusin qui rappellent un peu celles de Michael Lark. La foisonnante forêt, la pluie froide, les réunions autour du feu, les mines, tout est construit comme si le combat entre la lumière et la noirceur n’était pas terminé. Le scénario réussit lui aussi le tour de force à se percher sur ce mince fil séparant les deux mondes : les héros prêts à toutes les bassesses, la rationalité occidentale malmenée, les croyances africaines complexes, des pages de violences contenues.

Une belle réussite à suivre.

L’expédition tome 2 La révolte de Niangara

Auteurs : Richard Mazarano (scénario) Marcelo Frusin (dessins) 

Éditeurs : Dargaud 2014

56 pages

Advertisements