Mots-clés

, , , , ,

9782344016398-l

source : The X-Files archives tome 1, éd. Glénat comics, 2016.

par Mathieu T

Entre nous, comme consommateurs d’art, y a t-il des œuvres pour laquelle vous perdez toute objectivité, votre interrupteur à critique est fermé, votre Siskel et Ebert dort dans la poubelle ? Bien sûr. Pour certains, c’est l’univers Star Wars, pour d’autres les bédés de Larcenet. Moi, j’adore les X-Files. Combien d’année à voir et revoir cette série mythique, à lire des analyses, à analyser les analyses… C’est vous dire le plaisir que j’ai eu quand l’album The X-Files Archives tome 1 est arrivé sur mes tablettes.

Rappelons tout d’abord que le livre a été publié en anglais durant les premières années des X-Files (1994-1998 environ) par Topps Comics. Six histoires sont présentées dans ce premier tome, allant de la prophétie de Fatima, à la disparition de la sœur de Mulder aux mystères aztèques. Des récits directement en lien avec la série mère, construits exactement comme les épisodes.

Attardons-nous en premier lieu aux cases de Charlie Adlard. Pour ceux qui ont l’œil, vous reconnaitrez la patte du dessinateurs de Walking Dead, mais bien avant la zombitude. Nous remarquons déjà l’embryon du trait Adlard : les visages anguleux, les zones d’ombres accentuées, la précision et le détail des objets et paysages. Ce dessin est fonctionnel, efficace et l’auteur n’a pas tenté de reproduire tel quel les personnages. Le lecteur a une impression de Mulder et Scully, ce qui est déjà pas mal.

895236

source : The X-Files archives tome 1, éd. Glénat comics, 2016.

Les différents récits roulent comme des mécaniques bien huilées et tout est présent pour faire plaisir au fana comme moi. Mentionnons rapidement la traditionnelle séance de diapositives, la présence de l’énigmatique Cigarette Smoking Man, les blagues louches de Mulder, la foi de Scully, le directeur Skinner, les Lone Gunman et j’en passe. Certains secrets sont dévoilés, même si l’aficionado a vu la série télé des tonnes de fois, ce qui est un beau bonus. Mais pourquoi sentez-vous dans mon coup de crayon que je ne suis pas d’un enthousiasme débordant ?

L’ambiance, les amis. Il manque l’ambiance. Oui, les X-Files ce sont des enquêtes surnaturelles, des monstres dégoulinants, des bebittes venus d’ailleurs, des conspirations gouvernementales, mais c’est avant tout de l’ambiance. Tout le sel de l’émission (particulièrement les cinq premières saisons tournées en Colombie Britannique) est là. Je sais que ce n’est pas facile de traduire une atmosphère sur papier, mais où sont passés les forêts obscures, les lampes de poche trouant la nuit, les hommes cravatés cachés dans des voitures aux vitres teintées, l’odeur moisie du bureau crade de Mulder ? Textes et dessins ont échoué à remplir cette tâche.

5 si vous me suivez ou 8 si vous êtes encore plus fan. À vous de choisir.

The X-Files Archives tome 1

Auteurs : Stefan Petrucha (scénario) Charlie Adlard (dessins)

Éditeur : Glénat Comics 2016

160 pages

Advertisements