Mots-clés

, , , , , , , , ,

Par Dany Rousseau :

tumblr_ogi1aikzne1ufkafzo1_500

Éditions Trip (2016) Jensen

Lorsque le musicien et bédéiste montréalais Skip Jensen est tombé par hasard sur un étrange calendrier réalisé par un artiste underground ayant pour thème douze figures trépassées du punk rock, il ne savait pas dans quel monde glauque il mettrait les pieds. Lorsque Jensen remarqua le nom de Dave Insurgent sur la liste de ces artistes ayant, sans euphémisme, brûlés la chandelle par les deux bouts, il se souvint d’un groupe ayant marqué son adolescence dans les années 80. Dave Insurgent était en fait le pseudonyme de David Rubinstein membre du groupe Reagan Youth. En faisant des recherches sur le destin de Rubinstein, Jensen découvrit l’histoire triste d’un héroïnomane qui se suicida en apprenant l’assassinat de sa copine Tiffany, prostituée et tout aussi héroïnomane.

Ce fait divers amena naturellement Jensen vers le sujet principal de sa nouvelle bédé publiée aux Éditions Trip et intitulée Un client habituel. En effet, en découvrant que l’assassin de Tiffany était Joel Rifkin, un tueur en série qui étrangla de ses mains 17 prostitués entre mars 1989 et juin 1993, Jensen fut happé par cette histoire troublante. En voulant comprendre comment un gamin adopté par une bonne famille, vivant dans une banlieue aisée de New York, ait pu devenir un tel monstre, Jensen se lance dans une enquête poussée sur la vie du tueur. Tout au long de 95 pages denses, remplies de textes et crayonnées à la mine façon naïve, nous vivons le cauchemar de l’affaire Rifkin. Notre lecture transpire un malaise bouleversant mit en scène avec talent par Jensen. Il nous fait partager tout le trouble qu’il vécut lui-même à mesure qu’il exhuma l’existence de son sujet.

C’est ainsi que l’on assiste au calvaire d’un enfant adopté, victime systématiquement de cruelle intimidation tout au long de sa scolarité. Ce qui aura des conséquences funestes en déstructurant littéralement la personnalité de ce petit bonhomme fragile ayant probablement des dispositions génétiques à la psychopathie.

tumblr_ogi1aikzne1ufkafzo3_r1_500

Jensen éclaire de façon brillante les méandres empruntés par le tueur grâce à une abondante documentation judiciaire et scientifique. Dès l’enfance, isolé des autres, éprouvant des difficultés d’apprentissage, entretenant des relations conflictuelles avec son père adoptif déçu de lui, le petit Joel se développe tout un monde intérieur. À l’adolescence, ses fantaisies mentales tourneront au morbide. Lorsqu’il découvre sa sexualité, il ne pourra que la vivre avec des prostitués vers lesquelles bientôt il reportera tous ses malheurs, ce qui l’entrainera de son premier meurtre, à son deuxième meurtre, à son troisième meurtre, à son dix-septième meurtre. Sa dernière victime sera Tiffany, la copine de Rubinstein. Rifkin sera arrêté par hasard quatre jours après l’assassinat alors qu’il tente de se débarrasser du corps démembré de la jeune femme enfermé dans un baril. En état de décomposition avancée, l’odeur attirera l’attention des policiers qui le contrôlaient pour une histoire d’immatriculation. Rifkin est condamné à 200 ans de prison. Lors de son verdict, le juge a souhaité qu’il se réincarne pour qu’il puisse terminer sa peine de deux siècles.

Une histoire sinistre, pathétique et déroutante, mais traitée avec intelligence et qui soulève des questions pertinentes sur nos modèles sociaux et l’image qu’en perçoivent nos enfants, qui, d’une manière ou d’une autre, imitent nos comportements. Sans jamais tomber dans la victimisation de l’assassin, Jensen prend le temps de nous présenter chacune des 17 victimes du monstre, de pauvres filles ayant été elles aussi malmenées par la vie. En lisant Un client habituel, nous pensons à l’album Mon ami Dahmer de Derf Backderf qui raconte aussi le parcours d’un autre tueur en série, Jeffrey Dahmer alias le cannibale de Milwaukee.

Lecture difficile, mais ouvrage habilement mené par l’auteur de Lachine Beach aussi publié aux Éditions Trip, une petite maison d’édition québécoise qui, par son audace éditoriale, enrichit le paysage de la BDQ.

9/10

Un client habituel

Auteur : Skip Jensen

Éditeur : Éditions Trip (2016)

95 pages

 

 

Advertisements