Advertisements

Dépêches

18 mai 2014

L’art des Supers Héros

IMG_0077

Cette semaine mes petites escapades « bédéo-parisiennes » m’ont amené au musée d’Art ludique où se déroule présentement une exposition sur les super-héros de Marvel. Très intéressante visite pour les passionnés et les initiés qui découvriront au gré des salles, 300 planches originales, de nombreux dessins d’étude pour la réalisation des dernières productions cinématographiques, ainsi que plusieurs artefacts ayant servi entre autres aux films Avengers et le dernier Captaine América. Tout au long de l’expo nous sommes accompagnés par de petites capsules audio-visuelles où le vénérable Stan Lee qui aura 92 ans cette année, le génie derrière cet univers, nous raconte l’histoire de la création de chacun de ses super-héros, tandis que des bédéistes issus de l’école franco-belge comme Joan Sfar ou Zep nous expliquent comment les personnages de Lee ont été une influence pour eux. L’art des Super-Héros, Musée d’Art Ludique, 34 Quai d’Austerlitz, Paris 13e.

IMG_0067 08.27.32IMG_0064 08.27.21IMG_0060 08.27.21

________________________________________________________________________________________________________

6 mai 2014

Exposition Gotlib

IMG_0013

Marcel Mordekhaï Gottlieb (alias Gotlib) est le sujet d’une exposition se déroulant jusqu’au 27 juillet 2014 au Muséee d’art et d’histoire du judaïsme à Paris dans le 3e arrondissement. J’ai eu la chance en début de semaine de déambuler dans cet espace qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur ce monument, provocateur et irrévérencieux, de la bédé francophone, qui a aujourd’hui 80 ans. Durant plus de deux heures, j’ai pu suivre la carrière du bédéiste à travers les planches originales exposées, les extraits audiovisuels, les archives photographiques et écrites.

IMG_0002

 

 

 

 

 

 

L’expo est divisée en sept parties, la première étant consacrée à la famille Gottlieb. Le petit Marcel nait à Paris en 1934; son père, peintre en bâtiment, et sa mère, couturière, sont d’humbles immigrants juifs hongrois qui vivent paisiblement dans le 18e arrondissement. Toutefois, la vie familiale du bédéiste est bouleversée lors de l’occupation et le début des rafles de juifs partout en France. Son père, Ervin, est déporté en 1942 et sera assassiné à Buchenwald en 1945 quelques jours avant la libération du camp. Marcel et sa sœur, eux se trouveront refuge 1943 chez des paysans et y resteront jusqu’à la fin de la guerre.

IMG_0008

 

 

 

 

 

 

Les second et troisième volets sont consacrés plus concrètement à la carrière de Gotlib chez Pilote, à sa collaboration avec Goscinny et à la naissance de la série Rubrique-à-Brac. Dans les années 70, Gotlib quitte Pilote, à l’incompréhension totale de son père spirituel, Goscinny, pour créer L’Écho des Savanes et par la suite Fluide Glacial. Son style potache, plus «trash» et satirique s’exprimera à sa pleine mesure — il suffit de penser à la série Rhâ- Gnagna où l’esprit pipi-caca-cul vient brasser la cage d’une société conservatrice. Cet humour au ras des pâquerettes n’est toutefois jamais dénué de sens. Le deuxième degré y est toujours présent et se veut dénonciateur d’une société suffisante, repliée sur ses certitudes. C’est ce qui inspirera d’ailleurs à Gotlib la création de son personnage Superdupont.

IMG_0012

 

 

 

 

 

 

Les quatre dernières parties de l’exposition mettent de l’avant les influences de Gotlib et les styles de prédilection de son œuvre comme le pastiche, l’absurde et l’humour noir. On y révèle son affection pour l’humour des Marx Brother, des Monty Python et de la revue Mad, ainsi que sa passion pour Georges Brassens, les Beatles et Frank Zappa. À la fin du parcours, on connait mieux ce libertaire à l’humour grinçant qui cache mal le petit Parisien à l’étoile jaune qu’il a été et qui adorait provoquer l’ordre établi.

IMG_0011

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez prévu passer à Paris dans les prochaines semaines, voilà un petit détour que je vous recommande chaudement. De plus, comme l’entrée ne coûte que 7 petits euros, vous ne vous sentirez pas coupable de vous procurer le magnfique catalogue de l’exposition à la fin de la visite.

107172-les-mondes-de-gotlib-au-mahj

 

 

 

 

 

 

 

Les Mondes de Gotlib

Du 12 mars au 27 juillet 2014

Musée d’art et d’histoire du judaïsme

71, rue du Temple

75003, Paris

http://www.mahj.org/fr/3_expositions/expo-mondes-de-Gotlib.php?niv=2&ssniv=1

Petite Video de France 3

http://www.francetvinfo.fr/culture/expos/video-expo-a-paris-plongee-dans-les-mondes-de-gotlib_583983.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s