Advertisements

Comment je ne suis pas devenu moine

Mots-clés

, , , , , ,

Par Dany Rousseau :

Futuropolis (2017) Bérubé

Si Jean-Sébastien Bérubé s’est fait connaitre avec sa série consacrée au coureur des bois Pierre-Esprit Radisson publiée chez Glénat Québec, c’est pour son pavé autobiographique de plus de 225 pages qu’il rencontre présentement un succès notable des deux côtés de l’Atlantique. Dans Comment je ne suis pas devenu moine (Futuropolis), Bérubé nous raconte sa recherche d’une illumination qui n’aura pas lieu et rapporte le voyage initiatique qu’il fit au Tibet en 2005, à l’âge de 28 ans. Grandi à Rimouski, Bérubé est fasciné par le Tibet depuis l’enfance. Victime d’intimidation pour un problème de bégaiement, il trouve dans le bouddhisme des valeurs de respect de l’autre et une philosophie face à l’existence qui correspond davantage à ses croyances profondes. Lire la suite

Advertisements

Winter Road

Mots-clés

, , , , , , ,

Par Dany Rousseau :

790561_01

Futuropolis (2017) Lemire

Il existe deux Jeff Lemire : il y a l’auteur de comics grand public bien établi chez Marvel, DC ou Vertigo et il y a l’auteur de romans graphiques intimistes et psychologiques. Si je connais peu le premier, le second m’est plus familier, l’ayant découvert il y a quelques années avec son excellent Essex County (Futuropolis). Dans son dernier opus, Winter Road (Futuropolis), Lemire revient à ses thèmes de prédilection : le hockey, l’Ontario rural, les gens simples et ses personnages d’origine canadienne-française ayant perdu leur langue et leurs repères. Lire la suite

Le testament de William S.

Mots-clés

, , ,

 

source : Le testament de Wiliam S., éd. Blake et Mortimer, 2016.

Par Mathieu T

La lecture d’une aventure de Blake et Mortimer me mène toujours dans le même double cul-de-sac intellectuel. D’un côté, je me sens obligé de comparer la bédé avec la série originale d’Edgar Jacobs. C’est un réflexe normal provoqué par ces reprises de grands classiques (même combat pour Astérix). De l’autre, je suis tenté de replacer la bédé dans le contexte d’aujourd’hui et d’évaluer sa pertinence. Que vaut-elle par rapport à la production contemporaine ? La grande difficulté critique est que ces deux points de vue sont à la fois antinomiques, mais aussi complémentaires. On ne peut parler de l’un sans parler de l’autre. Je voudrais bien oublier le passé de la série mais en même temps, c’est sa pierre d’assise. Je vais donc tenter dans cette chronique de réconcilier le tout. Lire la suite

De Paris occupé aux rues sombres de Baltimore

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , ,

Par Dany Rousseau :

collaborationHorizontale

Delcourt Mirages (2016) Navie/Carole Maurel

L’expression « collaboration horizontale » n’est sûrement pas la plus glorieuse de l’histoire de la libération. Sous ce vocable méprisant, on visait alors toutes les femmes françaises ayant eu des relations sexuelles avec l’occupant allemand. Plusieurs d’entre elles devront d’ailleurs payer cher leur « crime » sitôt leurs amants emportés par la débâcle allemande. En effet, dans plusieurs communes de France, des groupes d’hommes débusqueront « les pécheresses » afin de les humilier publiquement, d’arracher leurs vêtements et de leur raser la tête. Lire la suite

Sherlock et L’enfant et le maudit

Mots-clés

, , , , , , , ,

source : Sherlock, éd. Kurokawa, 2017.

par Mathieu T

Vous connaissez certainement le principe du droit d’auteur. Grosso modo, une œuvre devient libre de droit X nombre d’années après la mort du créateur. Au Canada et au Japon, c’est 50 ans. Ainsi, les œuvres d’Arthur Conan Doyle (mort en 1930) et d’Howard Philipps Lovecraft (mort en 1937) se font allègrement piller depuis quelques années. Je ne compte plus les cochonneries Cthulhu sur le marché et je n’ai vraiment pas hâte à la libération des bouquins de Tolkien en 2043. Lire la suite