Advertisements

Henriquet; L’homme reine

Mots-clés

, , , , , , , , , , ,

Par Dany Rousseau

henriquetLhommeReine

Delcourt/Mirage (2017) Guérineau

Après avoir dessinée l’adaptation du récit historique Charly 9 (Delcourt/Mirage) sur un scénario de l’auteur Jean Tulle, le dessinateur Richard Guérineau reprend les pinceaux pour revenir au Louvre, seul cette fois, à l’époque où catholiques et protestants se massacraient joyeusement partout à travers la France. Charly 9 publié en 2014 racontait l’histoire de Charles IX, ce roi timoré et faible qui avait, sous la pression de sa mère Catherine de Médicis, autorisé le massacre de la Saint-Barthélemy lors du mariage de sa sœur Marguerite à Henri de Navarre, le chef de file du parti protestant. Lire la suite

Advertisements

Gérard; cinq années dans les pattes de Depardieu

Mots-clés

, , , , , , ,

Par Dany Rousseau :

cqwEgjHKWACpfWg4IcX6h4Xtck2pfMo8-couv-1200

Dargaud (2017) Sapin

Avec son dernier opus, Mathieu Sapin s’installe dans un genre bien à lui que nous pouvons qualifier de bédé d’intrusion. Après avoir vécu sur le plateau du film Gainsbourg, vie héroïque, après avoir intégré les coulisses de la campagne présidentielle de François Hollande en 2012 et avoir traîné dans les couloirs de l’Élysée, il nous offre maintenant son compte rendu des cinq années où il suivit le monstre sacré du cinéma français Gérard Depardieu. Lire la suite

Et il foula la terre avec légèreté

Mots-clés

, , ,

source : Et il foula la terre avec légèreté, éd. Futuropolis, 2017.

par Mathieu T

Même si la langue anglaise domine le portrait universel depuis des lustres, l’expression « graphic novel », ou roman graphique si vous préférez, a plus ou moins été intégrée au vocabulaire francophone. Le lecteur parle encore plus facilement de bédé d’auteur que de roman graphique. C’est un peu dommage car j’aime la présence du mot « graphic » qui met justement l’emphase sur la primauté des images et sur leur pouvoir d’évocation. Et il foula la terre avec légèreté est en ce sens un roman graphique pur jus. Lire la suite

Titan et Rose

Mots-clés

, , , ,

source : Titan, éd. Pow pow, 2017.

par Mathieu T

J’ai croisé par hasard l’auteur de ma première chronique, François Vigneault, au Festival de la bédé de Montréal à la table de Pow pow. Sans savoir que j’étais un critique acerbe aux dents bien affutées (j’en mets un peu), Vigneault m’a gentiment résumé le nœud de son récit et m’a effectué une très belle dédicace devant les yeux absolument pas ébahis de mes deux garçons (ah, les jeunes aujourd’hui). Est-ce que cette expérience agréable a teinté ma chronique ? Absolument. Lire la suite

L’Espagne et le château

Mots-clés

, , , , , ,

source : Salud! éd. Futuropolis, 2017.

par Mathieu T

La grande force de la fiction est de pouvoir créer un angle totalement inédit sur des événements historiques moults fois analysés. Davantage, un auteur peut se permettre de glisser sur les faits historiques pour s’attarder sur l’avant ou l’après et y construire sa propre lecture du monde. On pense par exemple au film No de Pablo Larain (2012) sur les dernières années du régime Pinochet ou le roman La grimace d’Heinrich Böll (1963) sur la période d’après-guerre en Allemagne. Lire la suite